Accueil Actualités Nous sommes tous mortels : Et à chacun son tour chez...

Nous sommes tous mortels : Et à chacun son tour chez le « coiffeur » !

illustration

Le rappel à Dieu du  Doyen des juges, Samba Sall a  affligé tous les sénégalais car il était un magistrat aguerri et un homme de principe jovial et respecte de ses pairs.

Mais   certains sénégalais  se  laissent aller à des commentaires désobligeants   du  simple fait que  ce juge  avait en charge beaucoup de dossiers judiciaires qui ont eu à secouer notre pays.

Mais la vérité est qu’un  bon croyant ne doit jamais souhaiter la mort même à son pire ennemi. C’est indécent, non avenu et irresponsable de la part de ceux qui le font.

Nous sommes tous des mortels avait affirmé Paul Valery. Et n’oublions jamais que c’est une question de temps mais chez le « coiffeur » tout le monde y passe.

Assane SEYE-Senegal7