L'Actualité en Temps Réel

Offensive politique de Wade : Coup de Jarnac dans le «Macky» ?

0

L’expression «coup de Jarnac» désigne un coup violent, habile et imprévu. Sauf qu’ici nous parlons de politique et souvent effectivement, les coups en politiques sont la plupart imprévus. Tout fonctionne selon la situation de l’heure. En effet, aujourd’hui, avec le non retour de son fils Karim, n’ayant toujours pas obtenu d’amnistie de la part du chef de l’Eat qui avait annoncé la couleur arguant qu’après sa réélection, il va amnistier Karim et Khalifa, l’ancien Président, Wade en a marre.

Car, voila plus de six mois après la présidentielle du 24 février 2019, aucun acte n’a été posé par Macky Sall allant dans ce sens.

Rencontre tous azimuts, l’offensive Wade….

Le silence de Me Abdoulaye Wade est plus que assourdissant qu’autre chose. Depuis le quartier de Fann Résidence où il loge, le Pape du Sopi est en train de manœuvrer en accordant, audience sur audience. Les membre de l’opposition défile chez lui.

La résidence du secrétaire général national du Parti démocratique Sénégalais (Pds) est le point de convergence de l’opposition Sénégalaise et de tous ceux qui ne partagent pas la vision de l’actuel chef de l’Etat dans sa gestion du pays. Ousmane Sonko a ouvert le bal. Alioune Tine et Adama Gaye aujourd’hui entre les liens de la détention ont rencontré Me Wade. Le député et président du mouvement Tekki, Mamadou Lamine Diallo est passé rencontrer Wade.

…Le tour des anciens lieutenants d’Idy

Le Président Abdoulaye Wade a reçu en audience, deux anciens proches du président Idrissa Seck en moins de 24 heures. Il s’agit de Thierno Bocoum, Président du Mouvement AGIR et l’ancien ministre de la femme et de la famille, Awa Gueye Kébé.

Selon la cellule de communication du Pds «le Président du Mouvement AGIR a demandé à rencontrer Me Abdoulaye Wade pour, dit-il, essentiellement recueillir ses conseils et échanger avec lui sur l’actualité au Sénégal». Après une discussion qui a duré plus de deux tours d’horloge, M. Thierno Bocoum dit avoir apprécié avec beaucoup de satisfaction la dimension élevée de Me Wade ainsi que sa générosité.

Le Président Abdoulaye Wade a également reçu en audience, le mercredi 07 août, Madame Awa Gueye Kébé, ancien ministre de la République. Elle dit avoir sollicité cette rencontre avec le Président pour venir le remercier de tout ce qu’il a fait pour lui. Il était important pour elle de rendre hommage appuyé au Président Abdoulaye Wade en ce moment ou il n’est plus au pouvoir en lui exprimant toute sa reconnaissance et sa gratitude».

L’ancien ministre Awa Gueye confie avoir ressenti un grand bonheur après des échanges empreints de cordialité avec le Président Wade.

Au cours de ces audiences, Wade et ses invités politiques ont fait le round up de l’actualité sénégalaise. Ils ont fait un tour d’horizon de l’actualité politico-économique nationale, échafauder des stratégies pour aller à l’assaut de Macky Sall et faire la lumière sur le scandale pétro-gazier.

Tout compte fait, depuis son départ du pouvoir, l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade, ne cache pas son opposition au régime et aux méthodes de son successeur, le président Macky Sall.

Que Macky et son régime se le tienne pour dit. Car, en cherchant réconfort au sein de l’opposition et dans la société civile, Wade peut faire politiquement mal. Et les prochaines joutes électorales seront mises à profit pour lancer l’offensive contre Macky Sall.

laissez un commentaire