Accueil International Ouattara braqué sur les cartes d’identité biométriques : Macky va-t-il sauver la...

Ouattara braqué sur les cartes d’identité biométriques : Macky va-t-il sauver la Cedeao ?

Le Sénégal et la Côte d’ivoire sont tous membres de la Cedeao cependant, le Président Ouattara n’accepte plus que les cartes d’identité biométriques  servent  de patte blanche aux ressortissants de cette communauté pour entrer en Côte d’Ivoire. Du coup, nombre d’observateurs se demandent si  le Président Macky va enfin sauver la Cedeao qui lui enjoint de libérer Khalifa Sall injustement emprisonné.

La communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) manque au rendez-vous de son intégration pour avoir vu plusieurs de ses membres se mettre à dos de ses  chartes fondamentales. Le Président Ouattara rejette catégoriquement la libre circulation des personnes et des biens des ressortissants de la Cedeao sur le sol Ivoirien. Il leur recommande d’être détenteurs de passeport biométriques pour être accueillis à bras ouverts. Du côté du Sénégal également, le Président Macky fait face à un opposant invétéré, le maire de Dakar Khalifa Sall qu’il chercherait coûte que coûte à éliminer de la course présidentielle. Fort de cette option, la Cour de Justice de la Cedeao  lui a décerné un arrêté duquel il lui demande de libérer Khalifa Sall et de lui payer 35 millions de FCFA en guise de dommages et intérêts. Ainsi, face au refus de ces deux géants Ouest-africains d’obtempérer, nombre d’observateurs se demandent si le procès en appel du maire de Dakar en cours n’offrirait pas l’occasion historique au chef de l’Etat Sénégalais de sauver enfin la Cedeao  ne serait-ce, que pour préserver l’intégration et la dignité africaine !

Assane SEYE-Senegal7

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici