Raabi  header

Ousmane Sonko : »Notre liste à Dakar est recevable et elle sera reçue »

Le leader du parti Pastef, Ousmane Sonko a fait une déclaration de presse ce mardi à 21 heures au siège de Taxawu Sénégal sur les deux (2) voies Sacré Coeur).

Ousmane Sonko est revenu sur le rejet de la liste départementale de Yewwi Askan Wi, par la direction générale des élections, pour les élections législatives du 31 juillet prochain, pour non-respect de la parité. Mais également les remous au sein de ladite coalition à l’issue des investitures.

Le tollé soulevé par l’invalidation de la liste Yewwi Askan Wi à Dakar dénote l’importance que l’espoir que les sénégalais nourrissent pour notre notre coalition, a d’emblée souligné Ousmane Sonko.

Lorsqu’on s’est réuni dans cette même salle , il y a deux semaines quasiment tous les leaders à l’exception de quatre voulaient être investis sur la liste nationale, pour 53 postes alors que précise -t-il nous sommes trente leaders. Tout le monde ne peut pas être investi. On ne peut pas satisfaire tout le monde.

Même moi certaines de mes préoccupations n’ont pas été prises en charge par Khalifa Sall qui était désigné pour faire les investitures, a fait savoir le leader du parti Pastef.

« J ai dit à Khalifa Sall que tel leader ne devait pas être sur la liste. Quand on était en période d’élections locales, il avait boudé Yewwi. Il ne méritait pas une place dans la liste « , a laissé entendre Ousmane Sonko.

« J’ai proposé l’investiture de Dame Mbodj qui ferait un bon député. Et j’ai été surpris de ne pas le voir dans les listes », a-t-il ajouté. 

« Dans chaque coalition, il y a des partis qui sont plus représentatifs. Il est donc normal que lors des investitures, leurs militants soient placés dans les listes. On a perdu des postes durant les locales, par souci d’équilibre. On avait fait des efforts « . 

« Ces partis qui tirent la coalition vers le haut doivent être bien servis. C’est ce qui est normal « , estime le Pastefien en chef.

En ce qui concerne le rejet de la liste de Yewwi Askan Wi à Dakar, Ousmane Sonko a dénoncé l’attitude de la direction générale des élections. Depuis quand l’administration refuse de prendre des courriers s’est insurgé le leader du parti Pastef. Qui appelle la coalition Yewwi Askan Wi à Wallu et à tous les sénégalais à se mobiliser pour que liste soit recevable.

« Notre liste à Dakar est recevable et elle sera reçue », a lancé Ousmane Sonko. Meme si il reconnait un erreur humaine dans le camp de Yewwi.

Dans la foulée, il a invité ses compatriotes à Macky Sall qui déroule son plan pour un troisième mandat.

S’agissant de la liste de Benno Bokk Yakaar qui aurait déposé un surplus de parrains, le leader du Pastef dira que celle-ci n’est pas irrecevable. Par conséquent la majorité ne doit pas participer à ces élections.

Par ailleurs le maire de Ziguinchor a apporté son soutien à Idrissa Gana Guèye sous les critiques en France après avoir refusé de jouer sous les couleurs LGBT. Il a posé un « acte courageux, je le félicite », a dit Ousmane Sonko.

Qui donne rendez-vous ce mercredi au tribunal pour le verdict du procès de Barthélémy Dias dans l’affaire Ndiaga Diouf.

Diaraf DIOUF Senegal7