Pour faire revenir son épouse : Le carreleur tue leur fils de 4 ans

Attrait devant la barre de la Chambre criminelle du tribunal de grande instance de Diourbel, Moustapha Ndiaye a avoué avoir asséné 5 coups de pilon à son enfant Baye Saliou Ndiaye, âgé 4 ans. D’après lui, l’enfant a essuyé 3 coups à la poitrine et 2 autres à la tête.
 
Interrogé sur son acte qui a occasionné la mort de son fils, le carreleur âgé de 30 ans de confier que son épouse avait déserté le domicile conjugal. Ainsi, Moustapha Ndiaye avait remué terre et ciel pour faire revenir sa femme, sans succès.
 
« J’ai attaqué mon fils avec un pilon pour faire revenir mon épouse auprès de moi », a-t-il justifié son acte devant la barre du tribunal de grande instance de Diourbel.
Reconnu coupable de coups et blessures volontaires (Cbv) sur un enfant de moins de 15 ans ayant entraîné la mort sans intention de la donner, le carreleur a pris 5 ans de réclusion criminelle.
 
Les faits se sont déroulés dans un village du département de Bambey, au courant du mois d’août 2020, note seneweb.
Fanta DIALLO BA-senegal7