Accueil Actualités Premier League : Tottenham s’offre Manchester City et le fauteuil de leader

Premier League : Tottenham s’offre Manchester City et le fauteuil de leader

Intraitable, le Tottenham de José Mourinho s’est joué du Manchester City de Pep Guardiola comme d’une marionnette. Faisant le dos rond, les Spurs ont su piquer quand il fallait pour empoisonner leur adversaire et s’imposer 2-0. Tottenham devient leader de Premier League.

Alors que Chelsea a pris les commandes de la Premier League en ouverture de la neuvième journée de Premier League, Tottenham avait l’occasion de reprendre la tête du championnat. Pour cela, il fallait réaliser une grosse performance, s’imposer contre Manchester City. À domicile, les Spurs entendaient frapper fort et s’organisait en 4-2-3-1 avec un double pivot Moussa Sissoko-Pierre-Emile Højbjerg. Steven Bergwijn, Tanguy Ndombélé et Heung-min Son soutenaient Harry Kane en attaque. Pour Manchester City qui pointait à une décevante dixième place, il fallait vite réagir et se replacer. En 4-3-3, les Sky Blues pouvaient compter sur une défense type avec Kyle Walker, Ruben Dias, Aymeric Laporte et Joao Cancelo devant Ederson Moraes. Au milieu, Kevin De Bruyne et Bernardo Silva accompagnaient Rodri. Enfin, Riyad Mahrez et Ferrant Torres accompagnaient Gabriel Jesus en attaque.

Et il ne fallait pas arriver en retard puisque le match débutait très fort. Lancé sur la gauche, Ferran Torres revenait dans l’axe et frappait à 25 mètres des buts. Son tir terminait alors dans les gants d’Hugo Lloris (2e). Mais la réponse de Tottenham était immédiate. Trouvé par un excellent ballon de Tanguy Ndombélé dans le dos de la défense, Heung-Min Son contrôlait devant la surface et ajustait Ederson Moraes d’un ballon entre les jambes (1-0, 5e). Pas touché pour autant par ce but, Manchester City répondait fort grâce à Kevin De Bruyne. Le Belge était tout d’abord sanctionné d’une faute sur Sergio Reguilon alors qu’il avait pris le meilleur sur l’Espagnol dans la surface de Tottenham (8e). Il a ensuite armé une lourde frappe vers la gauche du but d’Hugo Lloris, mais son coéquipier Gabriel Jesus détournait bien malgré lui (10e). Mais encore une fois, Manchester City gérait mal la profondeur. Trouvé dans la profondeur, Steven Bergwijn décalait Heung-Min Son sur la droite de la surface. Altruiste, il servait Harry Kane au second poteau qui n’avait plus qu’à pousser la sphère au fond des filets, mais ce dernier était signalé hors-jeu (14e).

Giovani Lo Celso a bien reçu le cadeau d’Harry Kane

Une nouvelle alerte pour Manchester City qui continuait néanmoins de pousser pour revenir au score. Encore une fois en contre, Sergio Reguilon apportait le danger et trouvait Steven Bergwijn. Ce dernier était néanmoins bien repris par Rodri (25e). La rencontre était animée et agréable quand Manchester City pensait revenir au score. Rodri renversait le jeu sur la droite de la surface pour Gabriel Jesus. Ce dernier redonnait à Aymeric Laporte qui déposait la sphère au fond des filets (29e). Ce but était refusé pour une main de Gabriel Jesus. Ronronnant, Manchester City avait deux nouvelles possibilités via Gabriel Jesus (41e) et Kevin De Bruyne (44e), mais cela ne donnait rien. Au retour des vestiaires, Manchester City reprenait sa marche vers l’avant et s’établissait dans le camp de Tottenham. Malgré deux timides tentatives de Kevin De Bruyne (51e) et Riyad Mahrez (52e) c’était insuffisant.

C’était même Tottenham qui était plus tranchant à l’image d’un bon ballon en profondeur de Harry Kane pour Heung-min Son qui aurait mérité mieux (63e). Entré en jeu à la place de Tanguy Ndombélé, Giovani Lo Celso magnifiait une sublime course dans l’axe d’Harry Kane. Sur la gauche de la surface, il contrôlait avant d’ajuster Ederson Moraes d’un ballon entre les jambes (2-0, 65e). Un scénario cruel pour Manchester City qui faisait encore une fois preuve de naïveté contre des Spurs cliniques. Un deuxième but qui a ressemblé à un coup de massue pour Manchester City incapable de réagir. Malgré quelques timides incursions des Sky Blues, c’était surtout Tottenham qui terminait fort. Kevin De Bruyne sur coup franc mettait une dernière fois Hugo Lloris à contribution (90e) … Sans conséquences. L’équipe de José Mourinho s’impose donc 2-0 contre la formation de Pep Guardiola. Au classement, Tottenham prend donc la tête avec deux points d’avance sur Chelsea et Leicester qui complètent le podium. De son côté, Manchester City est seulement dixième du championnat avec seulement trois victoires en huit matches.

Senegal7 avec Foot mercato

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici