Accueil Actualités Première sortie d’Adji Sarr : La radioscopie d’un feuilleton qui se refuse...

Première sortie d’Adji Sarr : La radioscopie d’un feuilleton qui se refuse !

Après 13 morts et   des journée émeutières jamais vues dans  notre pays,l’affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko amorce un autre virage beaucoup plus énigmatique.

En effet pour la première fois depuis le début de ce feuilleton burlesque, la masseuse se donne à cœur joie devant la lucarne  de Léral TV pour davantage enfoncer le leader de Pastef les Patriotes qu’il accuse de viols répétitifs et de menaces de mort.

Face aux Sénégalais, Adji  a tenté de se justifier et se prête à des questions-réponses qui dénotent quelque peu de sa propension à enfoncer de plus Sonko. Elle fait des révélations croustillantes sur la vie de famille du chef de fil des Patriotes.

Allant jusqu’à dire que ce dernier lui aurait fait des confidences du genre : « Si je t’avais vu avant d’épouser ma seconde femme,tu aurais été à sa place ».Et pour corroborer la thèse du viol, la masseuse demande à Sonko de jurer sur le coran,à contrario,elle serait prête à retirer sa plainte.

Mais à la question de savoir s’elle  détenait un carnet sanitaire,elle a refusé d’y répondre. En ce qui concerne ses relations avec Sidy Ahmeth Mbaye,elle répond que c’est comme s’ ils étaient de même père et même mère.

Mais ce qui intrigue dans cette affaire,c’est qu’Adji Sarr a tenu à préciser qu’elle n’a jamais rencontré le chef de l’Etat Macky Sall.

En arrière-plan de cette sortie à la télé,la masseuse semble être très bien préparée mais il ya des questions sur lequelles,elle ne voudarit pas apporter des réponses.A la limite, la radioscopie de ce feuilleton qui se refuse fait craindre le pire pour un Sénégal  jadis stable.

Assane SEYE-Senegal7