Présidentielle 2019 : Pape Diop appelle à l’unité de l’opposition pour faire partir Macky

0

Le leader de Bokk Guis Guis, Pape Diop croit dur comme fer que l’unité de l’opposition va  pour sûr consacrer le départ de Macky de la tête du pays. Il s’exprimait en effet, ce Week-end en France, lors du Forum  européen des représentants de son parti. Pour l’ancien président de l’assemblée nationale, il est plus qu’urgent de bouter hors du pouvoir ceux qu’il appelle un clan de prédateurs qui a pris en otage le pays depuis 2012.

C’est un Pape Diop très déterminé qui s’est exprimé, ce Week-end en France, lors du Forum européen des représentants de son parti .Pour le leader de Bokk Guis Guis, l’urgence aujourd’hui est que l’opposition tout entière scelle  son unité pour bouter Macky hors du pouvoir. « Nous devons nous donner la main dans la main pour bouter hors du pouvoir ce clan de prédateurs qui nous a pris en otage depuis 2012 », martèle-t-il. Il souligne que quand le Président Abdoulaye Wade a attrait Mittal devant le tribunal arbitral de première instance pour 2500 milliards, Macky Sall est venu et a mis fin à ces poursuites pour négocier et réclamer 75 milliards. Et selon lui, il n’y avait que 70 milliards dans les caisses de l’Etat, il a fallu, dit-il, que l’opposition crie au scandale pour qu’on nous dise qu’une loi de finance  sera votée à l’Assemblée nationale. Cela a été fait depuis quelque temps, une chose qui date de depuis 2014.Ainsi après avoir décrié le coût mirobolant porté au nouvel  aéroport de Diass de 400 milliards à 800 milliards de FCFA, le leader de Bokk Guis Guis a rejeté la loi sur le parrainage. A son avis, les justifications du chef de l’Etat en ce qui concerne la pluralité des candidatures lors des législatives est  son œuvre  car, précise-t-il, il avait démultiplié les candidatures pour ensuite venir dire qu’il y avait 50 listes aux législatives.

Senegal7.com

 

 

Leave a comment