Accueil Actualités Présidentielle 2019 : Pourquoi le camp de Sonko n’a pas manifesté

Présidentielle 2019 : Pourquoi le camp de Sonko n’a pas manifesté

Publicité 3

La situation post-électorale a été plus calme qu’on l’attendait. Véhément, et même menaçant avant la publication des résultats, Ousmane Sonko avait mis en garde, notamment la presse, contre tout coup fourré, prophétisant un second tour qui n’est jamais arrivé. Un discours qui n’a pas été suivi d’effets.

Publicité

A la suite de la proclamation des résultats provisoires par la Commission nationale de recensement des votes, le leader de Pastef s’est montré plutôt discret. Ses militants aussi, au contraire de ceux de la coalition ‘’Idy 2019’’, dont plusieurs ont été arrêtés. Aucun appel à la manifestation de la part de Sonko. Il s’est même fondu dans le moule des 4 candidats qui ont annoncé ne pas déposer de recours auprès du Conseil constitutionnel contre ces résultats qu’ils disent pourtant rejeter. Selon des sources bien introduites dans les rangs des ‘’Sonkoïstes’’, le candidat de la coalition ‘’Sonko Président’’, a, lui-même, donné l’ordre à ses militants de ne pas manifester, informe Léral. La raison est toute simple. Arrivé troisième à cette élection présidentielle, Ousmane Sonko a estimé que toute action d’envergure profiterait à Idrissa Seck, qui, lui, est sorti second du verdict des urnes.

Assane SEYE-Senegal7

Abonnez-vous pour regarder plus de vidéos


Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

treize − sept =