Accueil Justice Présumé Jihadiste : Assane Camara a été enfoncé par sa propre mère...

Présumé Jihadiste : Assane Camara a été enfoncé par sa propre mère !

Astou  Lô, la mère d’Assane Camara a été à l’origine des déboires de ce dernier. La dame inquiète du comportement de son fils, s’est présentée aux enquêteurs de la division des investigations criminelles (Dic) pour les informer  que son garçon aurait quitté le Sénégal pour rejoindre les Jihadistes en Tunisie. Ainsi, mal en a pris Assane car dès qu’il a débarqué en Tunisie, il  a aussitôt été refoulé  à Dakar avant d’être mis sous mandat de dépôt.

Parfois dans la vie, de simples dénonciations d’une mère  de famille à l’égard de son fils peuvent avoir des conséquences imprévisibles. Et c’est le cas de la maman de Assane Camara qui est presque à la base de l’emprisonnement de son fils perçu aujourd’hui comme un présumé Jihadiste. Pour cause, tout a commencé le 21 janvier 2016, lorsque la dame inquiète du comportement de son fils, s’est présentée aux enquêteurs de la division des investigations criminelles(Dic) pour les informer que son fils Assane Camara aurait quitté le Sénégal pour  rejoindre les Jihadistes en Tunisie. Vrai ou faux, en tout cas dès que le sieur Camara a débarqué à l’aéroport international de Tunisie, il fut aussitôt rapatrié sur Dakar. C’est ainsi qu’il fut interpellé par les les enquêteurs de la Dic. En détention préventive depuis deux ans, Assane risque 5 ans de travaux forcés si le délibéré du 9 avril prochain suit la réquisition du procureur. Ainsi dans ses témoignages, il a indiqué qu’il  ne comprend pas l’absence de sa mère lors de son procès car  cette dernière venait la rendre visite en prison. Cependant, il a précisé que sa maman comme toute mère courageuse, l’avait dénoncé pour le protéger.

Senegal7.com