Raabi  header

Renvoi du procès de Dethié Fall et Mame Diarra Fam: Ousmane Sonko indexe Me Malick Sall

Le procès en flagrant délit des députés Mame Diarra Fam et Dethié Fall, initialement prévu, ce mercredi 22 juin, a été renvoyé au lundi 27 juin. Et pour cause le caractère exigu de la salle a été évoqué. Que nenni, selon le leader du parti Pastef.

« C’est le ministre Malick Sall qui a demandé le renvoi de ce procès pour aller en procès spécial, parce qu’il s’est heurté au refus de jeunes magistrats en flagrant délit », a révélé Ousmane Sonko, jeudi, lors d’un point de presse des leaders de Yewwi Askan Wi.

Il ajoute que la volonté du pouvoir en place est « d’empêcher certaines têtes de liste dans des départements stratégiques de participer aux élections législatives ».
« Malick Sall a voulu des condamnations de principe pour que nos camarades tombent sous le coup de l’article 34. Ils seraient ainsi frappés d’inéligibilité ».

Ousmane Sonko est persuadé « que le maire de Guédiawaye risque aussi le même sort ».
Pour rappel, les têtes de liste de Yewwi Askan Wi à Ziguinchor, et Guédiawaye arrêtées lors de la manifestation interdite du 17 juin dernier. Il s’agit notamment de Guy Marius Sagna, et Ahmed Aïdara. La tète de liste à Mbacké, Serigne Abdou Bara Mbacké Dolly a été arrêté pour offense au chef de l’Etat. La députée Mame Diarra Fam est deuxième de la liste de Yewwi à Pikine.

Ousmane Sonko appelle le peuple sénégalais à rester debout. « Macky Sall est en train de dérouler un programme qui, au final, aboutira à un troisième mandat et il ne faut pas l’accepter », a-t-il lâché.

Diaraf DIOUF Senegal7