L'Actualité en Temps Réel

Saly : Les 5 gardes du corps de Sonko pourraient être déférés lundi prochain

Les cinq gardes du corps de Ousmane Sonko sont toujours en garde à vue à la gendarmerie de Saly Portudal. Ils pourraient être déférés lundi prochain.

Les choses sont allées trop vite, jeudi dernier, jour d’audition du président du parti Pastef Les Patriotes. Cinq éléments de sa garde rapprochée ont interpellés puis conduit à Mbour.

Affaire Tchicky 

C’est suite aux incidents de Tchicky survenus dans l’après-midi du 30 octobre 2022 dans la commune de Diass (département de Mbour).

Procureur de Mbour 

Alors que tous les yeux étaient rivés au tribunal de Dakar où le leader de Pastef était sous audition qu’on nous informe d’un point de presse du procureur de grande instance de Mbour. Selon le parquet  « trois victimes se sont présentés déjà à l’unité d’enquête avec un certificat médical constatant des blessures ayant entraîné une incapacité totale de travail personnel pendant 21 jours pour les deux et un certificat médical constatant des blessures  ayant entraîné une incapacité totale de travail personnel de 45 jours pour la troisième ».

Lire aussi : Saly : Ousmane Sonko interdit de voir ses cinq gardes du corps

Réplique de Ousmane Sonko

Ousmane Sonko qui faisait face à la presse, ce vendredi, a balayé d’un revers de la main les allégations du maitre des poursuites arguant que celui-ci est d’ailleurs allé trop loin en disant que ces éléments « ont été identifiés comme coupables […] »

Birama Thior – Senegal7