Accueil Education Seydi Gassama : « Les conséquences d’une année blanche seraient dramatiques »

Seydi Gassama : « Les conséquences d’une année blanche seraient dramatiques »

La décision du gouvernement de reporter les reprises des cours pour les classe d’examen continue de susciter des réactions. Sur Twitter, Seydi Gassama a donné son avis.

Selon directeur exécutif d’Amnesty international Sénégal, « Il n’ y a pas lieu d’accabler le gouvernement pour le retour raté d’une partie des élèves à l’école aujourd’hui. En réalité, au delà des enseignants testés positifs, tout n’était pas en place pour une ouverture effective des classes partout dans le pays ».

Pour lui « l’Etat doit donc poursuivre les efforts commencés en matière d’hygiène, d’équipements de protection contre la maladie, de retour des élèves et enseignants vers leurs lieux de service et de fixer une nouvelle date, réaliste, pour la reprise des enseignements ».

Parce que termine Seydi Gassama « Les conséquences d’une année blanche seraient dramatiques pour les élèves et pour le pays. Nous devons donc tous nous retrousser les manches -Etat, enseignants, parents d’élèves, société civile, PTFs – pour sauver l’année scolaire ».

Mouhamadou Sissoko-Senegal7

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici