Sommet Afrique-France-Cheikh Fall : “Une délégation de l’Élysée a bien tenté, la veille de connaître la teneur de mon discours… »

Lors du Sommet Afrique-France qui s’est déroulé le 8 octobre à Montpellier, Cheikh Fall avait apporté la contradiction au président français Emmanuel Macron.En langage très clair,l’activiste a invité les autorités françaises qu’elles «arrêtent de renforcer le pouvoir des dictateurs africains» et qu’elles «demandent pardon à l’Afrique».
“Nous étions venus avec beaucoup de questionnements par rapport au format de la rencontre et aux publics ciblés. Nous redoutions une prise de contrôle de la parole par Emmanuel Macron et, au final, nous avons pu nous exprimer librement, sans filtre ni censure. Une délégation de l’Élysée a bien tenté, la veille, de connaître la teneur de mon discours… Je l’ai chassée, car c’était pour moi contraire à l’esprit de notre rencontre avec le président français ”, a indiqué Cheikh Fall.

Diaraf DIOUF Senegal7