L'Actualité en Temps Réel

Son collègue envoyé en prison, Boubacar Biaye toujours serein

0

Le député Boubacar Biaye reste serein. Ce, au lendemain du placement sous mandat de son collègue, Mamadou Sall, par le juge du deuxième cabinet dans l’affaire du trafic présumé de passeports diplomatiques. Le parlementaire qui affiche toujours la sérénité, confirme n’avoir reçu jusqu’ici aucune convocation. Toutefois Boubacar Biaye se dit disposé à répondre à la justice. Il clame son innocence et affirme n’avoir rien à se reprocher

Le député Mamadou Sall  ainsi que le président du Conseil départemental de Sadio Dansokho envoyés en prison sont poursuivis pour association de malfaiteurs, escroquerie, blanchiments de capitaux, faux et usage de faux et usage de faux sur des documents administratifs et faux en écriture publiques authentifiées.

Dans l’affaire du trafic présumé de passeports diplomatiques , le cerveau de la bande  ,El hadji Mamadou Condé a été inculpé et placé sous mandat de dépôt par le juge du deuxième cabinet du tribunal de grande instance de Dakar ,le 13 septembre 2021.
Ce dernier a mouillé les députés membres de la majorité Bénno Bokk Yakaar (BBY),Boubacar Biaye et Mamadou Sall. Pire, une perquisition effectuée à son domicile aura permis aux enquêteurs de la Division des investigations criminelles (DIC),de découvrir plusieurs passeports ordinaires mais encore des copies de passeports diplomatiques dont celui de Mamadou Sall et de quelqu’un présenté comme étant le fils de Boubacar Biaye. Ils ont aussi trouvé des copies de bulletins de paiement d’indemnités parlementaires.
L’Assemblée nationale avait levé l’immunité des deux députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall le 9 novembre dernier.

Diaraf DIOUF Senegal7

laissez un commentaire