L'Actualité en Temps Réel

Sonko : « Notre adversaire ce n’est plus Macky Sall, c’est des magistrats… »

Le président du parti Pastef Les Patriotes a déclaré,  ce jeudi, que le patron de Benno Bokk Yaakaar Macky Sall n’est plus son adversaire. Il estime que dorénavant, c’est des magistrats qui sont à la solde du président de la République. 

Ousmane Sonko se veut clair. Lui et ses camarades de l’opposition n’ont plus affaire qu’à Macky Sall dans leur conquête de la magistrature suprême. « Notre parti politique Pastef, l’Opposition de manière générale souffre beaucoup du comportement des magistrats de ce pays. Aujourd’hui, notre adversaire ce n’est plus Macky Sall, c’est les magistrats [ je ne dis pas tous les magistrats parce que nous n’avons pas eu affaire à tous les magistrats pour pouvoir apprécier. Je demeure convaincu qu’il y en a qui font leur travail mais les statistiques montrent que tous les magistrats auxquels on a eu affaire jusqu’à présent sont des magistrats qui ont exécuté des ordres, qui sont dans la persécution…]« , a-t-il d’emblée déclaré.

Détention

Il regrette que des personnes soient envoyées en prison pendant 7 mois sans être entendues dans le fond. Pire, poursuit-il, aucune question n’est posée à ces détenus et leurs dossiers chargés.

Lire aussi : Ousmane Sonko : Personne ne peut m’empêcher d’être candidat à la présidentiellede 2024

Enquête

Très en verve, l’Opposant révèle qu’à l’enquête, on demande aux détenus pourquoi ils sont de Pastef, pourquoi ils sont allés en Casamance ou pourquoi ils sont de telle ethnie.

Birama Thoir – Senegal7