Accueil Actualités Taupe à la FSF : Mame Adama Diouf se lave à grande...

Taupe à la FSF : Mame Adama Diouf se lave à grande eau et compte saisir la justice

Publicité 3

Suite et pas fin de l’affaire de la dette de 138 millions que doivent le ministère des Sports et les Lions à la Fédération sénégalaise de football. Cet argent représente les frais d’hôtel non payés en Russie, lors du mondial 2018. Soupçonné d’être la taupe qui a vendu la mèche dans la presse, le 3e vice-président de la Fsf et président de la Ligue de Fatick, Mame Adama Ndour, qui a été déchu de son poste de président de la Commission des finances, se lave à grande eau et compte saisir la justice pour tirer cette affaire au clair.

Publicité
Publicité

« Si aujourd’hui certains m’accusent d’avoir fuité l’information, c’est vraiment mal me connaître. Pourquoi vouloir entacher mon honorabilité dans ce pays ? Je n’ai jamais essayé de nuire à quelqu’un. Je n’ai fuité aucune information, ni dans votre journal qui l’a écrit en premier, ni chez vos confrères de Libération. Personne ne peut prouver le contraire. Ces informations sont très sensibles surtout à quelques semaines de la Coupe d’Afrique des nations. Donc, il ne faudrait surtout pas mélanger la politique et le sport », déclare Mame Adama Ndour.

« Je suis blanc comme neige. Je ne vais pas accepter que mon nom soit Sali. Je l’ai dit à qui veut l’entendre, s’ils n’arrêtent pas, je serai obligé d’intenter des actions judiciaires contre mes détracteurs », menace Mame Adama Ndour dans un entretien accordé à Record.

Abonnez-vous pour regarder plus de vidéos


Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-huit + dix =