Accueil Actualités Tchad: Mohamed Bazoum et Mohamed Ould Ghazouani mènent des consultations

Tchad: Mohamed Bazoum et Mohamed Ould Ghazouani mènent des consultations

Au Tchad, après l’inhumation du maréchal Idriss Déby Itno, la classe politique est consultée sur l’avenir de la transition. Ce vendredi après les obsèques, deux présidents du G5-Sahel ont rencontré les acteurs politiques pour recueillir leurs avis,relate RFI.

La transition est dirigée pour le moment par un conseil militaire dirigée par le général Mahamat Idriss Déby, fils du chef de l’état tchadien défunt mais fortement contesté par la classe politique et la société civile.

Les deux présidents, Mohamed Bazoum du Niger et Mohamed Ould Ghazouani de la Mauritanie, ont été mandatés par leurs collègues du G5 Sahel et le président français pour écouter les acteurs politiques sur le modèle de transition qu’ils souhaitent.

Des institutions de transition chargées d’organiser des élections

Nous avons pris cette décision parce qu’il n’y a pas d’initiative de médiation politique venant d’Afrique centrale en ce moment, ont expliqué les deux chefs d’états à la trentaine de leaders politiques de l’opposition et de la majorité confondus qui ont été conviés dans un hôtel de la capitale. Parmi eux se trouvaient Saleh Kebzabo, Succès Masra, Mahamat Ahmat Alhabo (secrétaire général du PLD) ou encore Mahamat Zen Bada, le secrétaire général du parti d’Idriss Deby Itno.

Après les discussions, les médiateurs ont noté la nécessité d’un dialogue pour mettre en place des institutions de transition qui seront chargées de rédiger une nouvelle Constitution et organiser des élections.

Les conclusions de la rencontre seront transmises au Conseil militaire de transition à qui les chefs d’Etats du G5-Sahel et la France ont demandé une transition inclusive qui prenne en compte, toutes les composantes de la société tchadienne.

Assane SEYE-Senegal7