Accueil Actualités Terme Sud : Les militaires retraités bénéficient du droit de préemption

Terme Sud : Les militaires retraités bénéficient du droit de préemption

Les occupants  des  logements de la discorde à Terme Sud à Ouakam ont fait valoir leur droit de préemption depuis 2002 et ont, pendant plus d’une dizaine d’années, renoncé à leur Indemnité Représentative de Logement (IRL) pour pouvoir occuper les lieux au même titre que les membres des autres corps paramilitaires (Douanes, Police) et les agents de la météo qui vivent dans à Ouakam et à qui les logements ont été rétrocédés.

Contrairement aux chefs militaires qui semblent imposer un rapport de force depuis le début de cette affaire par le biais de la coopérative  (Comico).Aujourd’hui que la Cour suprême  a débouté les occupants de ces logements, le plus difficile est à prévoir.

Ces familles de militaires qui ont sué plusieurs années durant pour assurer leur droit de préemption afin de pouvoir occuper légalement ces logements sont en passe d’être sacrifiées sur l’autel des Chefs militaires.Et c’est ce qui explique l’affrontement noté aujourd’hui entre les forces de l’ordre et les familles à déguerpir.

Assane SEYE-Senegal7

 

8 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici