L'Actualité en Temps Réel

Tivaouane : Demba Diop Sy, l’incontournable !

0

La ville de Tivaouane va t-elle vers des changements majeurs ? La réponse s’avère positive si l’on en croit le programme du candidat de la coalition CPJE (Convergence patriotique pour la justice et l’équité/ Nay leer), Demba Diop Sy. Ce dernier ambitionne de faire de la ville de Tivaouane, une ville verte où jailliront le savoir et la lumière de la sainteté. Pour ce faire, le candidat Diop Sy entend s’appuyer sur trois principaux piliers : Tivaouane ville sainte, Tivaouane ville verte et Tivaouane ville lumière.

Artisan du développement de Tivaouane depuis des décennies, Demba Diop SY veut poursuivre, sans entrave aucune, son oeuvre en faveur des populations de la ville. Candidat de la coalition CPJE (Convergence patriotique pour la justice et l’équité/ Nay leer), il a proposé un programme qui, selon lui, va apporter le changement et faire de la commune de Tivaouane l’une des plus développées du Sénégal.

Éducation et Formation

Pour le candidat Diop Sy, le savoir est l’un des piliers fondamentaux pour arriver au développement. C’est pourquoi, dans son programme fondamental décliné sous la bannière de la Coalition CPJE, il est prévu la construction d’un lycée technique et un centre de formation professionnelle dédiés aux mines. Le lycée technique  est essentiel pour Tivaouane qui regorge de richesses minières énormes. Pour le candidat Diop SY, le secteur minier est une des voies par lesquelles la commune de Tivaouane peut connaitre un essor économique remarquable. Pour ce faire, suggère toujours le programme, les filles et fils de Tivaouane doivent être au premier plan de la revitalisation de l’économie locale. Ce lycée technique permettra donc aux jeunes d’acquérir les compétences nécessaires adaptées à la demande des entreprises minières.

À travers son programme également Demba Diop SY entend faire de Tivaouane une Ville Intelligente (VI) avec à la clé la construction d’un centre d’incubation en entrepreneuriat, la promotion des startups et de l’économie numérique. Il s’agit pour lui de renforcer l’institut islamique El hadji Malick SY en moyens et en infrastructures, mais aussi, de construire un Centre de Formation Polyvalente et celle d’un Centre de Formation Agricole. Ce programme très innovent entend apporter la rupture. au niveau de la cité religieuse. En effet, les Daaras occupent une place prépondérante dans ledit programme qui prévoit leur subvention et la mise en place d’un système de Tutorat « Ndeyou Daara » pour lutter contre la mendicité en formant les Talibés avec le Programme « un Talibé, un Métier »,entre autres propositions visant à apporter les mutations nécessaires dans le secteur éducatif local.

Santé, population et action locale

Dans la commune de Tivaouane, il y’a beaucoup à faire en termes d’amélioration des conditions de vie des populations, relève le troisième axe programmatique de Diop Sy. L’équipe municipale sortante n’ayant pas fait grand chose en ce sens, selon les populations qui ont adhéré au programme de la Coalition CPJE, celui-ci entend, justement, renforcer les Comités de Développement Sanitaire(CDS), réhabiliter les structures sanitaires existantes et renforcer leurs plateaux techniques. Dans une démarche inclusive et généralisatrice, la coalition CPJE, une fois installée par les populations à la  tête de la mairie, propose de construire des nouveaux postes de santé dans les nouveaux quartiers, faciliter l’accès qualitatif aux soins de santé et l’enrôlement gratuit des couches vulnérables à la CMU. Le renforcement des mutuels de santé et  leur opérationnalité dans les conseils de quartier seront mis au premier plan. Il sera également question de créer un centre d’état-civil secondaire à l’Hôpital El Hadji Abdoul Aziz Dabakh et au centre de santé El Hadji Massamba Sall.

Culture et culte religieux

Demba Diop SY veut redonner à Tivaouane toute sa dimension religieuse et économique bref  la place qu’elle occupait depuis le début du XXe siècle. Un grand complexe culturel multidimensionnel sera ainsi construit et équipé. Le programme CPJE suggère  en outre la définition du sillage touristique de Tivaouane en intégrant tous les sites historiques, culturels  du département mais aussi, accompagner les acteurs culturels dans le renforcement de capacités et moyens d’intervention. Dans la même dynamique, il s’agira aussi d’encourager la création à travers le crédit municipal de Tivaouane,  et mettre en place une maison de production et un studio d’enregistrement. Définir un agenda culturel qui prendra en compte tous les événements religieux de petites et de grandes envergures; Réhabiliter les sites historiques de la 7ème gare et aménager un musée, réhabiliter le centre artisanal et le rendre fonctionnel ,entre autres.

Jeunesse, emploi et économie locale

Les secteurs de la jeunesse et de l’emploi sont des secteurs dans lesquels,  le candidat Demba Diop Sy s’est le plus personnellement investi ces dernières années. Il est d’ailleurs l’un des candidats qui peut présenter un bilan clair et palpable à la population Tivaouanoise. Dans le cadre de son projet « Tivaouane ville verte », entre autres, trois cents (300) jeunes sont recrutés par le candidat Demba Diop SY. Mais le meneur de la coalition CPJE ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Car, dans le programme proposé aux populations de Tivaouane, il compte poursuivre le travail entamé depuis des décennies pour le développement  de Tivaouane. Il est, dès lors, prévu, dès son accession à la mairie, la création d’un crédit municipal de Tivaouane en le dotant de moyens financiers issus du budget, de la contribution de partenaires tels que les mutuelles d’épargnes qui existent déjà, mais aussi, d’aménager dans la zone agricole des espaces dédiées à la jeunesse pour la pratique de l’agriculture, de l’aviculture et de l’élevage, entre autres.

Estimant que Tivaouane laisse passer sous ses yeux une manne financière énorme, Demba Diop SY veut changer la donne et faire saisir à la ville toutes les opportunités de tirer profit, notamment, du Gamou. Pour ce faire, Il compte mettre sur pieds un comité d’organisation du Gamou, y travailler avec des structures événementielles en vue de faire de l’événement un véritable levier sur le plan socioéconomique et financier.

Environnement et gestion des ressources naturelles

La gestion de l’environnement est une des problématiques à Tivaouane. Entre insalubrité et problèmes d’évacuation des eaux usées, Tivaouane souffre d’un manque de programmes particuliers visant à apporter des solutions à ces problématiques. Mais fort heureusement, Demba Diop SY s’est montré toujours présent pour alléger la souffrance des populations en mettant en place, sur fonds propres, un dispositif autonome de pompage des eaux de pluies en période d’hivernage, et de vidange des fosses sceptiques mais aussi et surtout, un système de nettoyage et de ramassage des ordures ménagères, dans le cadre de son projet « Tivaouane, ville verte ». Malgré les moyens colossaux que tout cela demande, Demba Diop SY va, bien entendu, poursuivre le travail déjà entamé. C’est pourquoi, dans son programme fondamental, il prévoit de lutter contre l’insalubrité avec l’implication des conseils de quartiers et de rendre opérationnel et fonctionnel le Centre Intégré de Valorisation des Ordures (CIVD). Un comité pour la protection de l’environnement et de l’écologie sera aussi créé à partir de 2022, sans oublier l’aménagement d’un parc forestier botanique dans certains sites de la commune. Mais aussi, la création et l’aménagement des espaces verts et des « bois » de Ville dans les grandes artères de la ville et des nouveaux quartiers. Par ailleurs, l’équipe menée par Demba Diop Sy veut insister auprès de l’Etat et auprès des autorités religieuses pour la finalisation du programme d’évacuation des eaux pluviales et le programme d’évacuation des eaux usées.

Sport et loisirs 

Deux principaux points s’articulent autour de l’ambition de la coalition CPJE en matière de sport et loisirs. Il s’agit notamment de faire le suivi du financement, de l’aménagement d’un parcours sportif par le PACASEN ou à défaut le prendre en charge dès 2022. Puis, procéder au gazonnage de la pelouse du stade municipal El hadji Moustapha NIANG, faire l’extension de la tribune et réhabiliter le plateau multifonctionnel pour la pratique d’autres disciplines et renforcer le comité de gestion par l’accompagnement d’un G.I.E. Aussi, il s’agit de construire un complexe multifonctionnel dédié aux sports de combat (arts martiaux, lutte), handball, Basket Ball, athlétisme dans un site favorable à ces disciplines: Refaire la clôture du mur au champ de course et y installer une tribune et des vestiaires;

Aménagement du territoire, domaine, urbanisme et habitat

Manifestement, le candidat Demba Diop SY a le meilleur profil pour mener Tivaouane sur la bonne direction. En effet, l’homme a une longue expérience en gestion territoriale. Adjoint au maire de Dakar de 1993 à 2009, il a été à l’origine de l’application sur le terrain de la Loi n° 96-06 du 22 mars 1996 portant Code des Collectivités locales. Donc  il  est l’homme de la situation ! Son programme prévoit la construction des routes pour connecter les nouveaux quartiers, et l’extension du réseau de distribution d’eau pour les nouveaux quartiers et l’éclairage public pour lesdits quartiers. Dans la dynamique de l’embellissement de la ville, le pavage de l’ensemble des grandes artères communales sera fait dès son accession à la mairie. Entre autres projets phares, Demba Diop SY entend faire l’état des lieux du foncier communal de Tivaouane à travers un audit exhaustif, puis poursuivre le processus des projets de lotissement en cours et procéder à une distribution équitable des parcelles. Ainsi, il sera institué de manière rigoureuse l’autorisation de construire qui pourrait contribuer à l’augmentation du budget et une occupation rationnalisée et normalisée de l’espace urbain. Aussi, s’agira-t-il d’insister à l’obtention par les tivaouanois de baux et de titres fonciers en lieu et place des permis d’occuper. .

Planification et développement

Dans le domaine de la planification et du développement, l’ambition de Diop SY est grande avec le projet TVF (Tivaouane Ville du Futur) à partir de 2022 (Prospectives 2040). À ce niveau, il est question pour lui de faire une enquête sociale au niveau des foyers et des ménages en vue de mener un programme de développement des ressources de la commune à partir de 2023. Pour y arriver, il compte doter en moyens humains et matériels conséquents la mairie pour une gestion efficiente de l’Administration municipale, le Service d’État Civil, la Voirie, les Recettes municipales de Tivaouane (CMT). Mais également, un Crédit Municipal va être créé et des partenariats protéiformes d’emploi et d’investissement avec les grandes entreprises et industries du pays noués. D’où l’importance de la Zone Economique et Industrielle (ZEI) qu’il ambitionne de créer mais aussi des Domaines Agricoles Communautaires

Coopération décentralisée

Expert comptable de son état, Demba Diop SY s’impose depuis plusieurs années dans le monde des affaires. Ce qui lui a permis de se forger un carnet d’adresse très fourni. Ce qui va sans nul doute lui permettre de réussir sa politique de coopération décentralisée. Cela commence d’abord par l’établissement de jumelages avec les grandes villes arabes, européennes et américaines et désigner des ambassadeurs itinérants de la ville de Tivaouane dans leur région d’accueil partout dans le monde ; et mettre en place un conseil des Tivaouanois de la diaspora. Tout en revoyant la place de Tivaouane dans l’association des villes religieuses et s’investir pour l’organisation du sommet dans la ville capitale de la Tidjanya, le programme de Demba Diop SY compte faire participer les acteurs économiques et les acteurs culturels Tivaouanois aux foires et grands salons commerciaux internationaux.

Gouvernance, administration et citoyenneté

Une fois porté à la tête de la mairie de Tivaouane, Demba Diop SY compte apporter de grandes mutations dans la gestion municipale. Premier acte à poser dans ce sens : la dématérialisation et la digitalisation de l’administration et de la gestion de la municipalité de Tivaouane. Dans un souci de transparence et dans une démarche inclusive et participative, les consultations citoyennes seront systématisées. D’où l’ambition de créer le Conseil consultatif communal (3C) pour redynamiser et  renforcer  la vie associative locale et le Conseil Communal de la Jeunesse. Il est également prévu selon toujours le programme, la promotion de la bonne gouvernance, la transparence et l’innovation managériale dans tous les actes de gestion, ainsi que la promotion d’une bonne politique de recouvrement fiscal par le biais du système numérique et une implication citoyenne des concernés, entre autres.

A.K.C – Senegal7

laissez un commentaire