Accueil Actualités Touba : Pourquoi Sonko ne peut rencontrer Serigne Mountakha !

Touba : Pourquoi Sonko ne peut rencontrer Serigne Mountakha !

L’affaire Sonko  a tellement une sensibilité à fleur de peau qu’elle est devenue à la fois politique religieuse, sociale et j’en passe. Pour preuve, après avoir rendu visite à tous ses souteneurs dans la période qui a suivi l’accalmie consécutive aux journées émeutières, un intense lobbying se joue dans l’entourage du Khalife général des mourides. Les uns sont des pro-Macky tandis que les autres des pro-Sonko. Et chaque camp tente de schématiser l’autre.

Le Sénégal était presque à feu et à sang  consécutivement à l’affaire Ousmane Sonko-Adji Sarr. Il fallait bien  un miracle ou la bénédiction d’hommes de Dieu pour faire revenir le calme, apaiser les tensions et limiter de facto le nombre de morts dans le pays.

Fort heureusement, les chefs religieux de la trempe de Serigne Mountakha Bassirou Mbacké,khalife général des mourides, ont très tôt envoyé des missions de bons offices pour freiner les violences et assagir toutes les parties en conflit.

C’est ainsi que le calme est revenu dans tout le pays. Et le leader de Pastef les Patriotes, Ousmane Sonko  a  démarré ses visites chez la plupart de ses souteneurs pour les remercier et les témoigner de leur solidarité.

Mais au premier rang de ses visites, le Khalife général des mourides  était tout désigné. Seulement le leader de Pastef s’est heurté à un mur tributaire de l’entourage du Guide de Touba. Deux tendances sy opposent , c’est-à-dire les pro-Macky et les pro-Sonko.

Alors que Sonko devrait rencontrer le Khalife des mourides pour le remercier et recueillir des prières auprès de lui, un lobbying intense de  son entourage  a vite fait de torpiller la rencontre.

D’ailleurs, le fait que le leader de Pastef n’ait pas réservé la primeur de ses visites au Guide de Touba a poussé l’un des ses inconditionnels, Serigne Abdou Samath Mbacké Cheikhouna a le quitter. Mais selon nos sources, le problème serait circonscris au sein de l’entourage du Khalife.Car,les pro-Macky y occupent une bonne place et ne cessent de tirer les ficelles.

Ces derniers et les  Pro-Sonko se mènent une guerre totale. Et notre source de nous révéler que Sonko a  même exprimé ses griefs en ces termes. « S’il y a quelqu’un qui a souvent beaucoup de problème à rencontrer un chef religieux c’est bien moi, Ousmane Sonko ». No comment.

Assane SEYE-Senegal7