Accueil Actualités Traduction certifiée

Traduction certifiée

De nombreuses personnes doivent faire appel à des traducteurs de qualité lorsque des documents importants doivent être traduits dans une langue étrangère. La traduction certifiée se distingue des traductions ordinaires par le fait qu’elle est utilisée pour des documents d’une importance particulière, qui sont scellés par un notaire et sont destinés à être soumis aux tribunaux, aux organismes gouvernementaux et aux institutions non gouvernementales. En conséquence, la traduction de ces documents importants ne devrait être effectuée que par des traducteurs qualifiés possédant des connaissances approfondies dans le domaine.
Traduction certifiée

Quand une traduction certifiée peut être nécessaire

Comme la traduction certifiée est nécessaire pour les documents particulièrement importants, elle impose une responsabilité particulière au traducteur. Il doit être très minutieux dans sa tâche pour être un professionnel à cet égard. Les traducteurs agréés doivent avoir un niveau de connaissance suffisant de la langue étrangère, ce qui sera documenté. En outre, le traducteur est tenu d’avoir des connaissances approfondies dans le domaine dans lequel le texte à traduire est rédigé. La complexité d’une traduction certifiée est également due au fait que le traducteur ne se contente pas de changer la langue source, mais adapte également le document aux normes du pays concerné. Par conséquent, après la certification de la traduction agréée, le traducteur et l’agence doivent confirmer la qualité du travail et sa conformité avec les exigences et les normes en vigueur. Vous pouvez avoir besoin d’une traduction certifiée conforme, qui sera officiellement agréée par l’agence de traduction, si vous devez envoyer des documents à des tribunaux étrangers, des agences gouvernementales et divers établissements d’enseignement, ainsi qu’à des personnes physiques et morales pour fournir des dossiers de documentation sur le territoire d’autres pays.

Traduction agréée: ce que c’est et à quoi ça ressemble

Une traduction de documents qui a été effectuée par un traducteur qualifié et certifiée par le sceau de l’agence de traduction est considérée comme certifiée. Il doit correspondre au document original et être signé par le responsable de l’agence de traduction, le traducteur lui-même et le sceau de l’organisme avec les coordonnées de l’organisme qui fournit ces traductions. Beaucoup d’agences de traduction vous offre ce service, par exemple Protranslate.

La traduction certifiée doit être textuelle et conforme au document original. Le document traduit doit contenir les coordonnées du traducteur, la date de la traduction et la signature personnelle du traducteur. L’exactitude de cette traduction doit être certifiée par le notaire. Par conséquent, dans le processus d’acquisition d’effets juridiques par la traduction certifiée, elle devrait ressembler à ceci:

  • Une copie notariée du document à traduire;
  • Une traduction de haute qualité du document;
  • Un sceau de notaire;
  • Une signature personnelle du traducteur agréé;
  • Une traduction de la signature du traducteur dans la langue du document à traduire;
  • Un cachet de notaire, confirmant l’authenticité de toutes les signatures.

Une traduction certifiée ne devient pleinement effective que lorsque tous ces points sont remplis. Une fois toutes les actions terminées, la traduction est agrafée à la copie certifiée conforme du document original et le cachet final est apposé au pli des documents.