L'Actualité en Temps Réel

Trafic de passeports diplomatiques : Ce qu’attend l’Assemblée pour lever l’immunité parlementaire des députés impliqués 

Dans trois semaines, la Session Ordinaire Unique 2021-2022 sera ouverte. Si entre-temps le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, saisit le Président de l’Assemblée nationale, pour la levée de l’Immunité parlementaire de Députés impliqués dans le trafic présumé de passeports diplomatiques, le Bureau se réunira immédiatement et la procédure appropriée sera engagée, indique un communiqué émanant de la Direction de la Communication de l’institution parlementaire.

Le document précise, par ailleurs, que l’Assemblée nationale remplira toutes ses missions, en la matière, en temps opportuns, lorsque toutes les conditions prévues par la Loi seront réunies.

Selon le communiqué, les deux députés sont prêts à répondre à toute convocation, dans le traitement de ce dossier.

« Dès que la nouvelle a été annoncée concernant les députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall, le Président de l’Assemblée nationale a pris l’initiative de convoquer, le mardi 7 septembre 2021, les deux députés mis en cause », rapporte la source.

Affaire à suivre

Ousmane Ndiaye – Senegal7