L'Actualité en Temps Réel

Trafic de passeports diplomatiques : Noo Lank parle d’une « mafia d’Etat »…

Le Collectif Noo Lank n’a pas confiance en l’enquête de la gendarmerie dans l’affaire  de l’ancien député Bougazhelli filmé avec de faux billets. « Le collectif Noo Lank dénonce la tentative d’intimidation de la gendarmerie sur l’affaire Bougazhelli.

Si effectivement les gendarmes font l’objet d’une enquête quant à la diffusion de la vidéo, elle ne viserait qu’à étouffer les faits et à organiser le déplacement de l’attention des Sénégalais en lieu et place d’une suite rectificative plus responsable de la part du Président Macky Sall », a soutenu le collectif qui « condamne cette démarche qui vise  aussi à entacher l’intégrité de la gendarmerie ».

Parce que se convainc Noo Lankk : « suite aux éléments exposés par la vidéo, les Sénégalais ont compris que Bougazhelli n’aurait jamais eu l’arrogance qu’il manifeste et la quiétude de ne pas retourner en prison s’il n’avait pas l’assurance de la plus haute autorité ou de ses proches. Il n’a pu échapper que parce qu’il est protégé par la plus haute  autorité »,renseigne Vox populi.(…).

Assane SEYE-Senegal7