Accueil Actualités Très souvent critiquées : Les sages-femmes répondent à leurs détracteurs

Très souvent critiquées : Les sages-femmes répondent à leurs détracteurs

Les sages-femmes du Sénégal ont apporté une réplique face aux accusations dont elles sont victimes, déclarant que leur métier n’est pas reconnu à sa juste cause.

Ce lundi, la présidente de l’association des sages-femmes du Sénégal (Asfs) a profité du point de presse en prélude à la célébration de la journée internationale des sages-femmes, pour apporter une réplique aux critiques acerbes dont les sages-femmes font l’objet. En effet, Bigué Ba reconnait que les sages-femmes n’ont pas une très bonne réputation au sein de la population mais plaide leur défense, affirmant que ses accusations sont faites par des gens qui ignorent tout de la réalité des salles d’accouchement « nous n’avons pas bonne presse au sein de l’opinion. Ce sont les mêmes mots que nous entendons chaque jour. Notre combat, c’est de faire comprendre aux gens que ce qui se dit sur notre dos ne colle pas avec la réalité des salles d’accouchement. C’est la raison pour laquelle, nous nous battons, aujourd’hui, pour qu’il y ait cet accouchement libre qui permettra aux hommes d’entrer dans les salles d’accouchement et de voir ce que le sage-femme endure et ce qu’elle accepte de faire pour les femmes enceintes », affirme la présidente. Durant son plaidoyer, Bigué Ba n’omet pas de préciser que les sages-femmes font ce métier non pas par une ambition purement lucrative, mais plutôt par amour du devoir accompli « c’est une véritable injustice que nous subissons. On ne nous motive pas. Les gens ne font rien pour que ces braves femmes acceptent de faire ce travail. Malgré tout, nous avons embrassé ce métier parce que nous l’aimons. Nous n’allons pas courber l’échine mais relever la tête pour montrer aux gens ce que nous savons faire », enchaîne-elle.

Pape Thierno THIAM (stagiaire) Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici