Ucad : Plainte de Amadou Sow et Mohamed Thiam contre le Meer

Les sections de Frapp et de Pastef de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) dénoncent les agressions et menaces de mort à l’endroit des étudiants, Amadou Sow et Mohamed Thiam.

Dans un communiqué conjoint, ces deux organisations informent qu’Amadou Sow, étudiant inscrit au second cycle de la Faseg et vice-président de la commission sociale de l’amicale et Mohamed Thiam, ont été attaqués, agressés et menacés de mort lors du concert de casseroles au sein du campus par un groupe de malfaiteurs.

Selon la même source, l’étudiant Amadou  Sow a été sauvagement agressé, jusqu’à ce qu’il perde connaissance, par un groupe affilié au Meer. Il a eu une hémorragie qui s’est propagée dans le cerveau, une plaie linéaire verticale de 7cm  sur le dos  et une plaie frontale de 9 cm.

Ils ont vandalisé sa chambre. Amadou Sow a saisi le Directeur du Coud, qui lui a répondu qu’il n’y peut rien. Ces étudiants du Meer seraient armés d’armes blanches, selon lamême source.

Egalement, Mohamed Thiam a lui aussi été agressé dans sa chambre par un groupe d’élèves et étudiants du Meer. Ces deux responsables de Frapp et Pastef comptent ainsi  déposer leurs plaintes contre leurs agresseurs, renseigne l’AS.

Assane SEYE-Senegal7