Raabi  header

Ukraine: le président Zelensky a-t-il réussi à convaincre l’Union africaine?

Volodymyr Zelensky s’est exprimé lundi 20 juin par visioconférence et à huis-clos devant le bureau élargi de l’UA qui comprend le président de l’UA, le président de la commission de l’UA et des ambassadeurs accrédités. Ce discours du président Ukrainien intervient après la visite du président Macky Sall en Russie le 3 juin pour demander une reprise des exportations des céréales russes et ukrainiennes, dont certains pays africains sont dépendants.

 « L’Afrique est otage de ceux qui ont commencé la guerre contre notre État », a lancé le président Ukrainien lors de son intervention à l’UA, ajoutant que des négociations difficiles sont en cours pour « débloquer les ports ukrainiens ». Volodymyr Zelensky tente d’obtenir « un engagement plus fort des pays africains », commente un chercheur, notamment pour peser dans les instances onusiennes.

Le président ukrainien a tenté de mobiliser, de solidariser les pays du continent à la cause ukrainienne. Il a lancé des initiatives pour le moins inattendues comme la nomination d’un envoyé spécial ukrainien pour l’Afrique ou encore la tenue d’une grande conférence Afrique-Ukraine. 

L’Afrique compte pour un quart des votes à l’Assemblée générale de l’ONU. Mais près de la moitié du continent s’est abstenu il y a trois mois, lors du vote condamnant l’agression russe. Certes, il a une volonté de préserver une neutralité, estime un autre chercheur. Mais également une volonté de ne pas froisser la Russie, puissant partenaire commercial et militaire sur le continent.

RFI avec Senegal7