Accueil Actualités Un gouvernement élargi : Avec qui Macky va-t-il composer ?

Un gouvernement élargi : Avec qui Macky va-t-il composer ?

Macky

Le Sénégal s’achemine vers un Gouvernement élargi. Or, un type de gouvernement est souvent composé avec les opposants du pouvoir en place. Cependant, dans le cas d’espèce au Sénégal, avec ce qui se susurre, force est de constater que le chef de l’Etat va composer avec ses anciens compagnons libéraux, ceux qui ont quitté le Pds et banni par Wade.

Avec qui ?

  Le constat est unanime. Le gouvernement élargi annoncé par le chef de l’Etat se fera sans ses opposants les plus en vue.

Car, l’on verra mal, Idrissa Seck, considéré comme le chef de l’opposition intégrer un Gouvernement élargi de Macky Sall. Car, si cela arrive, comme il ne faut jamais dire jamais en politique, il perdrait son aura aux yeux de l’opinion. Et mettrait en péril sa conquête du pouvoir en 2024.

Car, là, il aurait non seulement entrainé son parti dans un gouffre politique sans précédent, qui risquerait de le discrète à jamais, mais surtout donnera raison à tous ceux qui ont fait état de deal politique entre lui et Macky Sall.

Pour Ousmane Sonko, il n’y a même pas lieu de fouetter un chat. Car, le Pastef, principal opposant du régime en place, ne tombera pas dans le piège de Macky Sall. En lui que beaucoup d’observateurs voeint comme étant l’opposant le plus en vue.

Tout comme fait, Idrissa Seck, en dépit de ce qui se dit entre lui et le chef de l’Etat et Ousmane Sonko ne vont plus pas tomber dans le pieége de Macky Sall de les faire enrôler dans un Gouvernement élargi. Ce, au moment où les joutes électorales se profilent à l’horizon.

Parmi les vrais opposants à Macky Sall, notamment avec ceux qu’il était à la présidentielle, hormis Idrissa Seck et Ousmane Sonko, l’on sait que Madické Niang a quitté la politique sur ordre de Touba et Issa Sall est limogé de son poste au niveau du PUR. Donc, dans le cadre de ce gouvernement élargi, Macky Sall sera contraint de faire avec des responsables qui ont tourné au Pds et au Ps. Il s’agit entre autres d’Oumar Sarr, Modou Fada Diagne, d’Aissata Tall Sall et de Me Ousmane Ngom.

En évoquant ces derniers, Macky Sall parle des gens qui ont une grande expérience de l’Etat.

Quoi qu’il en soit, il se dit aussi dans son entourage que l’idée de faire revenir le poste de Premier ministre n’est pas à écarter dans le package de lois qui sera déposé devant l’Assemblée Nationale après lecture du rapport spécial de la commission politique du dialogue national en octobre prochain lors de l’ouverture de la session unique du Parlement. Par ailleurs, Macky Sall a prorogé de quelques mois les travaux des autres commissions du Dialogue National.

Pape Alassane Mboup-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici