Accueil Actualités Une autre lecture de l’affaire Thione Seck

Une autre lecture de l’affaire Thione Seck

La décision isolée et inédite du TGI de Dakar ne saurait justifier l’innocence de Thione. Le juge n’aurait pas besoin de l’entendre au fonds il fallait des le premier de la comparution rendre un jugement avant de dire droit et annuler la procédure puisque la juridiction de jugement estime que le règlement de l’Uemoa sur la garde de vue n’a pas été respectée.

C’est bien beau tout cela de faire primer les dispositions processuelles de forme sur le fond. Pareille affaire devrait être élucidée avec le rocambolesque scandale de faux billets dépassant les centaines de millions des montants faramineux et l’arrestation flagrante devrait pousser le procureur a interjeter appel et dans la moindre mesure de reprendre la procédure au cas où il n’y aurait pas de prescription de l’action publique en de sens que rien ne nous dit que l’instruction na pas interrompue à un moment donné.

Cette des vision conduit à un précédent dangereux quelque soit la gravité des faits delictuels ou criminels si le règlement numéro 5 n’a pas été respecté on est renvoyé des fins de poursuite le juge n’aura jamais l’occasion de statuer sur la culpabilité.

Et si cette jurisprudence d’espèce devrait servir d’argumentaire aux avocats de khaf il ne saurait passer une seule nuit en prison.
Par Abdoulaye Santos Ndao

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici