Urgent : La Police de Dieuppeul assiégée

Au moment où ces  lignes sont écrites ,le commissariat de Dieuppeul est assiégé par une meute de taximens. Il se trouve qu’un des leurs a été tué par un jakartaman qui lui a donné un coup fatal pendant une bagarre.

Placé en garde à vue à la police de Dieuppeul, les taximens veulent faire la fête au meurtrier.

Nous y reviendrons.

Assane Senegal7