L'Actualité en Temps Réel

Usurpation de fonction : Il se fait passer pour un gendarme pour ne pas payer « la passe »

À la barre du tribunal de Grande instance de Mbour, Birame Marine comparaissait pour les faits d’escroquerie et d’usurpation de fonction.

À Saly, le prévenu rencontre une peripatéticienne nigériane et les deux s’accordent sur une partie de plaisir. Mais une fois sa libido satisfaite, le client qui ne pouvait honorer son engagement s’est passé pour un gendarme. Il lui demande sa carte professionnelle et sa fiche sanitaire.

Puis, il lui tend une vraie carte professionnelle tout en lui reprochant de ne pas être en règle. Sur la provenance de cette carte professionnelle, le prévenu a servi plusieurs versions, ce qui n’a pas manqué de dérouter le tribunal.

Il déclare d’abord l’avoir ramassée avant de dire qu’il s’agit d’une carte professionnelle d’un voisin qui s’appelle Mansour Mbodji. Le prévenu a admis devoir à la prostituée Happy Joy la somme de 4000 francs et qu’il était dans l’impossibilité́ de la payer.

Happy Joy fait partie de ces nombreuses prostituées nigérianes qui ont envahi Mbour et qui semblent bien tirer leur épingle du jeu. Elle ne s’est pas présentée à la barre du tribunal ce jeudi. En tout cas, son client Birame Marine sera fixé sur son sort le 2 septembre.

Assane SEYE-Senegal7