L'Actualité en Temps Réel

(Vidéo) Présidence Assemblée nationale : Barthélémy Dias, victime d’injustice avec la complicité d’huissiers

Le nouveau président de l’Assemblée nationale, Amadou Mame Diop a-t-il été élu légalement, démocratiquement et dans les règles de l’art ? La question vaut son pesant d’or au regard du déroulement du scrutin pour l’élection du président de l’Assemblée nationale. En effet, sur les quatre candidats en lice, seul le bulletin de Barthélémy Dias ne figurait pas dans les enveloppes remises au députés pour le vote. Pis encore, tout le processus a été contrôlé par des huissiers et le secrétaire général de l’assemblée nationale qui est partisan de l’APR. Une démarche louche qui sonne comme une injustice, un coup de force avec, manifestement, la complicité de l’administration de l’institution. Le concerné, Barthélémy Dias n’a pas manqué de dénoncé une « forfaiture ».

Regardez !

A.K.C – Senegal7