(Vidéo) SONKO est victime de provocation ? Me Moussa Sarr « C’est inadmissible à la limite scandaleux… »

Des affrontements ont eu lieu, lundi 11 octobre après-midi à Ziguinchor, en Casamance, au sud du pays. Se sont affrontés des partisans d’Ousmane Sonko, leader du parti le Pastef, et de Doudou Ka de l’APR. Plusieurs blessés ont été recensés dans les deux camps. L’ambiance est tendue à un peu plus de deux mois des élections locales de janvier 2022. Sur le plateau de Senegal7, Me Moussa Sarr a livré son grain de sel.

A-KH-MB-SENEGAL7