Accueil Actualités Violences conjugales : Emmanuel Macron suit en direct une femme...

Violences conjugales : Emmanuel Macron suit en direct une femme menacée par son mari

Macron,Cap Skiring

Lors d’une visite à la plateforme d’accueil téléphonique des violences conjugales, le président de la République a entendu un gendarme refuser son assistance à une femme en détresse qui venait de porter plainte pour menaces contre son mari, rapporte 7sur7.
Passé l’agacement, place à l’enquête avant de possibles sanctions. La gendarmerie nationale a annoncé, mardi 3 septembre, l’ouverture d’une enquête interne après la prise en charge « défaillante » d’une femme menacée par son mari et dont l’appel à la plateforme d’accueil téléphonique des violences conjuga avait été suivi en direct par Emmanuel Macron.Avant l’ouverture officielle du Grenelle des violences conjugales, le chef de l’Etat s’est rendu avec des journalistes au siège parisien du 3919 où il avait entendu un gendarme refuser son assistance à une femme en détresse qui venait de porter plainte pour menaces contre son mari. « Vous êtes à la gendarmerie ? Vous êtes en danger, votre mari est au domicile. Les gendarmes peuvent vous accompagner », rassure Elena, une écoutante. Mais non, les gendarmes refusent catégoriquement, se désole la victime. La scène agace visiblement le Président de la République, toujours à l’écoute. « Ils doivent porter assistance aux personnes en danger », insite cette membre de la cellule d’écoute.Ils ne veulent pas, lui répond l’épouse.
Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici