L'Actualité en Temps Réel

Violences dans les sports : Les gangs des quartiers règlent leurs comptes dans les stades

0

Les autorités compétentes ne semblent pas encore  comprendre le phénomène des gangs qui s’est prestement formé au niveau des quartiers, notamment au niveau de la banlieue.

La frustration, le manque d’emploi et le désœuvrement de la jeunesse  sont arrivés à un tel point que des gangs se sont formés dans plusieurs quartiers sans attirer l’attention des riverains.

Ces gangs qui se vouent une haine viscérale  passent à la violence une fois réunis au niveau de l’arène de lutte nationale ou au niveau des stades.

Naguère, ces gangs ont attaqué Papa Sow ce dimanche alors que ce dernier s’apprêtait à affronter Siteu à l’arène de lutte nationale.

Un ordre a été  probablement donné par le gang adverse pour régler les comptes  du chef de fil de « Jambars wrestling Académy » et ancien pensionnaire de l’écurie de Fass.

Et il faudra s’attendre  à une riposte du camp lésé car  il faut le dire, ces gangs peuvent n’avoir aucun lien avec les lutteurs

.Mais ils utilisent leur passion de la lutte pour régler leurs comptes une fois réunis dans des stades où à l’arène de lutte nationale.

Si les autorités compétentes ne comprennent toujours pas comment prévenir et mobiliser des forces impressionnantes  pour sécuriser les lieux de rassemblements, elles risquent d’échouer dans  leur mission régalienne. Ces gangs qui se sont organisés à l’interne donnent des ordres pour régler leurs comptes.

Ce qui s’est passé au stade Ngalandou Diouf relève encore de ce phénomène des gangs. Leur tendance est de semer le chaos dans le seul but de régler des comptes. La question aujourd’hui est d’étudier comment endiguer ce phénomène de violence dont le processus semble désormais enclenché !

Assane SEYE-Senegal7

laissez un commentaire