Violences politiques : Le Sénégal mérite-t-il d’être la risée du Monde !

De prime abord, nous ne savions que dire d’un Sénégal devenu méconnaissable aux yeux du monde et du voisinage africain. Naguère, vitrine de la démocratie en Afrique au Sud du Sahara, le Sénégal devient sous le règne de Macky Sall une véritable dictature.

 Désormais, c’est la répression aveugle qui régule le jeu politique. L’on peut comprendre que les opposants soient interdits d’accès à la place de la Nation en raison de l’interdiction préfectorale de tenir une manifestation, mais de là à aller encercler leurs maisons par un dispositif policier impressionnant, cela relève de l’abus du pouvoir.

 Il est difficilement compréhensible que le Président Macky Sall  et Président de l’Union africaine (UA) puisse s’employer à une répression aveugle qui occasionne mort d’hommes chez lui, au moment où il tente de défendre les intérêts diplomatiques du continent.

C’est un véritable paradoxe !  Les opposants non plus doivent savoir raison garder car, eux aussi prennent en otage le peuple Sénégalais par leurs agissements inopportuns. Et tout ça pour accéder au pouvoir par tous les moyens. Non seulement dans un tel climat de violences politiques, la prochaine assemblée nationale ne représenterait pas les sénégalais, mais il sera encore plus assimilable à un « ring de boxe » entre opposition et pouvoir. La question est de se demander pour qui se battent ces politiciens-là ?

 Dans un monde où l’information est décloisonnée sous toutes ses formes et où  tout se sait sur la planète-terre à l’instant T, tout sénégalais épris de paix et de justice et qui rêvait d’un pays ancré dans la démocratie se retrouve aujourd’hui toute honte bue. Le Sénégal mérite-t-il d’être la risée du monde si  sa teranga est mitoyenne à la démocratie !

Assane SEYE-Senegal7