Vladimir Poutine atteint de la maladie de Parkinson ?

Depuis le début de l’invasion russe en Ukraine, le 24 février 2022, la santé de Vladimir Poutine est au cœur de toutes les préoccupations. Délire paranoïaque, cancer en phase terminale, on prête au président russe un certain nombre de graves maladies. 

Mais la rumeur la plus persistante est celle de la maladie de Parkinson. Depuis quelques semaines, le chef du Kremlin apparaît physiquement affaibli, victimes de tremblements suspects caractéristiques d’une pathologie neurologique dégénérative…

Publiée dimanche 24 avril à l’occasion d’une rencontre entre Poutine et Alexander Lukashenko, le président biélorusse, une nouvelle vidéo vient corroborer cette théorie. Filmé en train de marcher, l’homme d’état de 69 ans apparaît instable et semble pris d’un violent spasme dans la main.

 « C’est probablement la vidéo qui montre le plus clairement que quelque chose ne va pas chez Poutine », commente l’internaute Visegrad24, à l’origine de l’extrait, auprès du Daily Mail. Un avis partagé par Emily Deans, médecin et psychiatre dans le Massachusetts : « C’est la vidéo la plus anormale à ce jour« , renchérit-elle.

Poutine malade en secret ?

C’est la deuxième fois ce mois-ci qu’une vidéo pose le doute sur la santé de Vladimir Poutine. Le 21 avril dernier, à l’occasion d’une entrevue avec son ministre de la Défense, Sergei Shoigu, le président russe avait été filmé en train de s’agripper frénétiquement à la table devant lui. Certains experts y avaient vu une (…).

Assane  SEYE-Senegal7