Wakhinane Nimzatt : Des Gangsters encagoulés attaquent la base du projet du BRT

C’est un commando d’une dizaine de braqueurs armés et encagoulés qui a visité, avant-hier,,nuit,à 3h du matin, la base du projet Bus Rapide Transit (BRT),située en bordure de la plage, juste derrière les locaux du poste de police de Wakhinane Nimzatt à Guédiawaye. Le film de l’attaque est ahurissant

A leur arrivée, ils ont pris d’assaut l’emprise du BRT, exhibé leurs armes, notamment des couteaux et fusils de chasse et tenu en respect tous les employés, dont  deux ressortissants chinois, qui se trouvaient sur le site du projet.

Pendant ce temps, constate Senegal7, d’autres traquent du regard les éventuelles tentatives de résistance des travailleurs et autres apparitions surprise d’individus sur les lieux de l’opération.

Ils malmènent les deux vigiles, les neutralisent et ligotent solidement l’un d’eux faisant office de sentinelle devant le grand portail d’entrée du projet. Ils s’engouffrent ensuite dans les couloirs des bureaux du projet et ciblent ceux du comptable et du trésorier ; une curieuse attitude qui donne des idées noires aux flics enquêteurs.

Ces malfaiteurs vont en effet rechercher l’argent déposé la veille. Ils détroussent les employés, les flics arrivent avec un renfort. Les braqueurs tirent en l’air et emportent un pick-up du BRT. Les flics retrouvent des téléphones portables volés des employés du BRT.

Une enquête préliminaire a été ouverte par la Police de Wakhinane Nimzatt  pour déterminer les circonstances et surtout réunir les différents éléments du puzzle du braquage. Les auditions sur procès-verbal des employés du projet se poursuivent, renseigne les Echos.

Assane SEYE-Senegal7