Y’en a marre et Frapp maintiennent leur marche malgré l’interdiction du préfet de Dakar

0

Le préfet de Dakar ,Mor Talla Tine a décidé d’interdire la marche que compter organiser ce vendredi 10 décembre le Mouvement Y en a marre et de Frapp. L’autorité invoque des risques de troubles à l’ordre  public, entrave à la libre circulation des personnes et des biens. Et bien ces deux mouvements ont décidé de braver l’autorité préfectorale.

Les mouvements FRAPP et Y’en à marre vous informent que le préfet de Dakar vient de nous notifier l’interdiction de la manifestation pour crier “Yoon a ngi jeng!” qui doit avoir lieu demain vendredi 10 décembre à partir de 16h“, ont rappelé les deux mouvements dans leur document.

Les mouvements FRAPP et Y’en à marre ont décidé de résister à cette interdiction illégale et illégitime qui prouve s’il en était besoin les graves reculs démocratiques en cours au Sénégal depuis 2012 particulièrement dans le domaine de la justice“, poursuit la note.

“En plus de Dakar, il y aura des manifestations à Thiès, Tivaouane, St Louis, Bambeye, Rufisque, Kaolack, Tambacounda, Louga, Kolda, Koungheul, Kedougou, Ziguinchor, Bignona”, conclut le document des deux mouvements.

Au cour d’un live, sur la page facebook de Frapp France Dégage ,Guy Marius Sagna et Thiat ont invité les sénégalais à sortir massivement demain vendredi 10 décembre pour résister.

Diaraf DIOUF Senegal7

Leave a comment