Ziguinchor : Des policiers réclament neuf mois primes journalières

0

Bruits de bottes au sein de la Police à Ziguinchor. Une centaine de policiers réclament neuf mois d’arriérés de primes ISO. Ces derniers sont sortis de leur mutisme pour alerter les autorités sur leurs difficiles conditions liées au non paiement de cette prime.

«Nous sommes plus d’une centaine de policiers qui traversent ces moments difficiles de la vie. Parce que nous sommes des agents qui ont des familles. Chacun et ses parents qui doivent vivre et ils ont besoin de nos aident. Imaginez, à chaque fois qu’un parent t’appelle pour une assistance sociale, tu es mal à l’aise alors que l’Etat nous doit de l’argent. On demande vraiment aux autorités compétentes de nous aider. Nous sommes des hommes de tenue, nous n’avons pas droit à une grève, ni à la communication, mais, si on communique discrètement parce que nous sommes dans le besoin», a confié un agent sous couvert de l’anonymat.

Papa Ibrahima Diassy/Sénégal7

Leave a comment