Accueil SOCIETE Ziguinchor : Le maire accompagne 10.000 conducteurs de motos Jakarta

Ziguinchor : Le maire accompagne 10.000 conducteurs de motos Jakarta

Dans sa ligne de conduite, le Maire Abdoulaye Balde très connu par ses actions sociales envers sa population est venu en aide aux jeunes conducteurs de moto Jakarta de sa commune, hier jeudi 09 septembre 2020. Il a alloué une enveloppe de 3 millions de francs à l’association des jeunes conducteurs de motos taxi et 900 gilets pour les soulager face aux impacts de la Covid-19.

Le président des conducteurs de motos taxi de la commune de Ziguinchor se réjoui de l’action du député maire de la ville envers sa structure. « votre accompagnement est très remarquable envers nous. Il n’est pas facile de voir un maire qui pense à sa jeunesse comme vous venez de le faire en nous dotant une enveloppe de 3 millions de francs CFA. Ceci n’est pas votre première action à l’endroit des jeunes conducteurs de motos Jakarta. Monsieur, le Maire, nous avons un plaidoyer, un cri du cœur. C’est la réduction des taxes municipales qui est aujourd’hui à 3 000f par moto et par mois. La jeunesse est sans emploi, c’est sur ces motos que nous arrivons à aider nos parents. Parmi nous, il y’a des diplômés en études supérieures comme moi même en tant que président, j’ai ma maîtrise et il y’a tant d’autres jeunes. Nous demandons vraiment que ces taxes soient revues en baisse entre 2500 voir 2000f par moto et par mois. Ces 900 gilets seront aussi importants de nous organiser pour mieux identifier ceux qui sont des taxis motos de la ville car nous sommes infiltrés par des conducteurs venant d’autres horizons, ce qui n’est pas normal, car ils ne paient pas de taxes dans notre ville», a manifesté le président Ansoumana Badji face à la presse.

Quant au député Maire Abdoulaye Balde, il est d’avis : « nous sommes venus en aide aux jeunes conducteurs des motos Jakarta face à la pandémie de la Covid-19. Nous sommes conscients que ce secteur est très impacté avec la présence de la maladie à Coronavirus. C’est pourquoi, nous avons jugé nécessaire de les accompagner avec une enveloppe de 3 millions de francs CFA ainsi que 900 gilets. Le phénomène de motos Jakarta est déjà reconnu comme un secteur d’emploi. Beaucoup de jeunes s’activent sur ce domaine parce qu’ils n’ont pas de solution alternative et pourtant, ils s’en sortent bien avec ça. Tous les métiers sont bons, il suffit tout simplement de s’organiser et d’y croire pour arriver à la réussite».

Sur la question portant sur la doléance de ces jeunes, le premier magistrat de la ville promet de soumettre le débat aux conseils municipaux. « Pour la réduction des taxes qu’ils viennent d’évoquer la question sera soumise aux conseils municipaux. Et si le conseil validé, on verra comment mettre ça en œuvre. Car 10.000 personnes paient 2000 franc chacun veut mieux que 2000 personnes paient 3000 francs.

En ce qui concerne la formation des conducteurs, le gouvernement est sur le point de les accompagner en termes de formations. Maintenant, au-delà de ce que le gouvernement fera, en tant que Maire nous allons voir avec le président Ansou ce que nous pouvons faire aussi en ce sens. Ce sont nos jeunes, on a le devoir de les accompagner comme nous le faisons avec tous les autres secteurs organiser», a –t-il affirmé.

Pour rappel, la commune de Ziguinchor fait 10.000 conducteurs de matos Jakarta légalement reconnus. Et 25.000 conducteurs pour les trois départements de la région de Ziguinchor. Une activité qui est devenue source d’emploi pour bon nombre de jeunes. C’est pourquoi l’Etat doit les structurer et les accompagner en terme de formation, car le secteur est toujours reproché de manque de connaissance du code de la route par faute de formation.

 

 

 

Pape Ibrahima Diassy/Sénégal7

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici