Accueil Actualités Donald Trump annonce la normalisation des relations entre le Maroc et Israël

Donald Trump annonce la normalisation des relations entre le Maroc et Israël

Donald Trump
Donald Trump

Le Maroc s’engage à normaliser ses relations avec Israël. L’annonce a été faite dans un premier temps par un tweet de Trump avant d’être confirmée par Rabat. Le président américain a également affirmé qu’il avait signé une proclamation reconnaissant la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental.

Un rapprochement entre le Maroc et Israël, la rumeur en parlait déjà il y a trois mois lors de la signature des accords assurant la normalisation des relations d’Israël avec les Émirats arabes Unis et le Bahreïn. Des accords signés à Washington sous l’œil bienveillant de Donald Trump alors en campagne pour sa réélection.

Le président sortant avait annoncé que cinq ou six pays arabes supplémentaires suivraient l’exemple des deux États du Golfe. En octobre dernier, c’était au tour du Soudan d’annoncer son rapprochement avec l’État hébreu. Une manière de sortir de son isolement sur la scène internationale et ainsi de la crise économique dans laquelle le pays est plongé.

Les médias israéliens annonçaient donc depuis plusieurs mois également un rapprochement possible avec le Maroc. En échange de l’établissement de relations diplomatiques formelles avec Israël, Rabat aurait cherché à obtenir la reconnaissance américaine de sa souveraineté sur le Sahara occidental.

L’ancienne colonie espagnole est actuellement disputée entre les Marocains et les indépendantistes du Front Polisario soutenus par l’Algérie. Ce sera donc chose faite, à en croire le compte twitter du président américain qui vit actuellement ses dernières semaines à la Maison Blanche.

♦ Un coup diplomatique de Trump

C’est un nouveau coup diplomatique de Donald Trump. À 41 jours du départ de Donald Trump et de l’investiture de Joe Biden, cet accord renforce l’héritage diplomatique du président sortant avant que son rival ne prenne le relais, comme l’explique Pascal Boniface, directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) et spécialiste du Proche-Orient.

Senegal7 avec Rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici