Drogue Ecstasy « volet » : Un mec s’en procure et se paie deux prostituées…

En raison de 10.000 f pour une dose, cette drogue « volet » est de plus en plus prisée par les jeunes sénégalais qui ne s’en privent presque plus à toutes les occasions, relève Senegal7.

Autour d’un moment de consommation nocturne de thé à la Patte d’Oie, Moussa, videur dans une discothèque reconnait même avoir touché au comprimé addictif lors d’un moment de détente. « Le produit coûte 10.000 FCFA.

Des gens venaient avec leurs tasses et il ya des personnes qui sont chargées de glisser le produit. C’est un petit comprimé qu’on peut cacher avec la main.

Le jour où je l’ai pris, je me suis payé deux prostituées. J’ai donné tout mon argent pour du sexe ce jour-là. Après l’acte, j’ai eu des maux de tête et j’ai beaucoup vomi le lendemain, explique l’homme qui prend un scooter tous les jours pour aller au travail.

S’il dit avoir arrêté, Moussa est toujours exposé à la tentation. Pour son ami Wakhab, toutes les drogues circulent aux Almadies, renseigne Bes Bi.

Assane SEYE-Senegal7