L'Actualité en Temps Réel

Idrissa Seck : Hymne à la tortuosité (Achille Niang)

0

Lorsque IDRISSA Seck avait utilisé le mot »tortuosité » pour qualifier la trajectoire politique de Djibo Ka, ce dernier avait ri sous cape tout en lui donnant rendez vous avec l’histoire.Aujourd’hui le tribunal de l’histoire politique a donné raison au « petit berger au service de la République »(titre de ses mémoires).Idrissa Seck embourbé dans les dédales sinueux et tortueux de ses ambitions politiques.Ndamal Cadior qui a perdu toutes illusions de prendre le pouvoir par les urnes essaie d’emprunter les voies de contournement et les raccourcis pour accéder au pouvoir.Au même moment (expression chère à Macron) Macky Sall qui aussi a perdu ses dernières illusions de briguer un troisième mandat cherche un homme lige pour finir tranquillement son règne, étouffer le chienlit de l’ambiance de fin de règne, et verrouiller ses arrières, protéger ses proches d’éventuelles poursuites.C’est la rencontre de ces calculs politiciens,des intérets d’instinct de survie politique qui sont à la base des négociations entre les deux leaders Macky et Idy.Un troc politique donnant-donnant mais qui va s’avérer un flop.Un accord à la hussarde qui ne va pas prospérer car ourdi sur le dos du peuple.Habitué aux protocoles et aux deals( protocole de rebeuss, protocole de minuit, de midi…) le leader de Rewmi était l’homme de la situation.Macky a trouvé en Idy son acolyte, son parrain comme dans la Mafia.On s’associe pour le crime,on respecte la loi de l’omerta (le silence de Idy).Et toujours dans dans le cadre milieu, la Cosa Nostra ou la Camorra le silence n’est brisé que lors du partage du butin ou du gâteau.Leaders ou Dealers ? Allez savoir !Des deals au nom des militants et du peuple.La preuve :Idy siffussant et trop imbu de sa personne n’a daigné consulter ni ses alliés,ni ses responsables encore moins ses militants.Au contraire ce sont les militants qui vont se déplacer chez lui pour le consulter pour rester dans les rangs et faire allégeance.C’est la loi du cavalier et du cheval.Le destin du cheval comme du militant c’est d’être monté.Idy qui veut aller loin ménage sa monture. Dommage pour les responsables de l’Apr défenestrés que Idy ait monté le cheval alezan mascotte de l’Apr.Des retrouvailles Macky-Idy parrainées par des officines étrangères et d’obscurs lobbys.C’est dire qu’on est pas sorti de l’auberge France-Afrique.(Karim Wade écarté pour le moment lui qui a choisi d’être parrainé par le Qatar et les lobbies arabes). Avec ce qui se passe en Côte d’Ivoire et en Guinée, ce qui se trame au Sénégal montre que l’Afrique est malade de ses élites politiques. »En politique la trahison, la lâcheté et l’hypocrisie sont des religions.C’est pour cela que nous avons de si mauvais dirigeants » Laurent Denancy

Situation politique au Sénégal
LE COMPROMIS HISTORIQUE
Dans les années 70 en Italie il eut le compromis historique.Un accord politique entre deux partis la démocratie chrétienne et le parti communiste.L’accord visait à réconcilier les leaders rivaux pour sauver un pays gangrené par la corruption,la Mafia, l’instabilité politique et gouvermentale.Pour sauver le pays, Aldo Moro (DC),Enrico Berlinguer (PC) comme actuellement, Macky Sall et Idy ,s’étaient entendus se s’entraider , mutualiser leurs forces politiques.Le premier aide le second, dans des jeux d’alliance pour le poste de président et de chef de gouvernement.La suite on la connait.Aldo Moro a été kidnappé et assassiné par les Brigades Rouges.Pour les leçons de l’histoire :les peuples ont toujours perçu les compromis politiques qui se font sur leur dos comme des compromissions historiques.Les schémas,les scenarii politiques faits dans le secret et des tractations de salon,les deals nocturnes sont toujours éventrés par la vérité des urnes ou contredites au grand jour dans la rue par le tribunal de l’opinion publique.

 

laissez un commentaire