Investiture : Barth « arrache » la mairie de Dakar des mains de Macky et l’invite à assister à son installation

0

S’agit-il d’une manoeuvre politique, d’une « provocation » ou bien d’une volonté de coopérer avec le régime pour une gestion optimale de la ville de Dakar ? De toute évidence, le maire nouvellement élu à la ville de Dakar va être installé dans ses  fonctions ce jeudi 17 février. À l’occasion, Bathélémy Dias n’a pas hésité à convier  le président Macky Sall à assister à son investiture. C’est ce que l’on appelle de l’élégance démocratique.

Le fait parait surréaliste mais pas impossible. Mais la politique va ainsi, pourraient soutenir certains Observateurs  avisés. Alors qu’il est l’un des plus farouches opposants au régime de Macky Sall, le nouveau maire de Dakar, Barthélémy Dias a décidé de faire un pas vers ce même régime, constate Les Échos. Le tombeur de Diouf Sarr,  aurait  en effet envoyé un carton d’invitation au président de la République Macky Sall, pour assister à son installation prévue ce jeudi.

Un acte qui dessine une « main-tendue » de Barth au président Sall qui, présentement est hors du pays. Macky Sall va-t-il envoyer une délégation pour le représenter où va-t-il tout simplement ignorer  le nouvel édile de la capitale qui a « arraché » des mains du « Macky » la très stratégique mairie de Dakar. Ce sera  le lieu en tout cas pour les Sénégalais de tester l’élégance démocratique dont se prévaut toujours le Premier Sénégalais !

À noter que le pouvoir de Macky Sall a tout fait pour mettre Dakar dans son escarcelle. De la volonté de doter Dakar d’un « statut spécial », au projet de nommer le maire de Dakar par décret, en passant par la révocation du maire Khalifa Sall poursuivi pour avoir touché à la caisse d’avance de la mairie.

L’élection de Barthélémy Dias à la mairie de la ville de Dakar vient de mettre le « Macky » presque sans solution pour contrôler la capitale. C’est à se demander si le président Sall ne va pas réactiver le dossier Ndiaga Diouf pour faire connaitre à Barth le même sort que Khalifa Ababacar Sall, à la tête de Dakar. La révocation !

À noter que la mairesse sortante, Soham Wardini est de la majorité présidentielle « Benno bok yakar », car faisant partie de l’Alliance des forces de progrès dont Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale, est le leader.

A.K.C – Senegal7

Leave a comment