La lettre anonyme qui alerte le Palais

L’anonymat suppose qu’on ne voudrait pas être identifié bien qu’on ait l’intention de faire passer un message. Dans un texte intitulé  « législatives : L’homme de confiance de Macky qui souhaite la défaite de Benno Bokk Yakaar (Bby), cette personne demande au Chef de l’Etat de « surveiller ses arrières »,indexant un homme du Palais « adepte des combines ,complots en tous genres » qui a si bien travaillé l’oreille du Président qu’il n’a rien vu venir, et quand il s’est rendu compte de l’étendue du désastre dans lequel il avait été entrainé, c’était hélas trop tard.

 Cet homme serait en train de préparer un coup d’éclat majeur avec toute la fourberie dont il est capable, et cette fois-ci, il joue sa survie au cœur du régime. Sa cible n’est personne d’autre que le Président himself.

Le Président de la république a décidé de nettoyer les écuries d’Augias. Et l’homme du Palais sait qu’il sera jeté avec la paille des étables.

 C’est donc dire qu’il n’a jamais été  aussi dangereux que dos au mur : la coalition Bby est avertie ! », Conclut l’auteur de cette lettre anonyme. Et ça ne ressemble pas quelqu’un de loin des intrigues du Palais, renseigne « Bes Bi ».

Assane SEYE-Senegal7