L'Actualité en Temps Réel

Le Canada accorde un dédommagement historique aux peuples autochtones

Après de longues négociations, Ottawa a annoncé un dédommagement de près de 3 milliards de dollars canadiens aux peuples autochtones du pays.

L’expression « génocide » n’était pas encore employée en 1880, lorsqu’à débuté le drame des pensionnats autochtones canadiens.
Elle est aujourd’hui la formule la plus couramment employée pour décrire cet épisode sombre de l’histoire du Canada, qui s’est déroulé entre la fin du XIXe siècle et les années 1990.

« Enlever les enfants, changer la culture, changer la mentalité, changer les traditions, changer une race, est un processus de génocide », reconnaissait le pape François lors d’un voyage au Canada en juillet dernier.

Plus précisément, il s’agit d’un « génocide culturel » selon les termes employés par la Commission de vérité et réconciliation du Canada (CVR), créée à la suite d’un vaste accord en 2007 pour parvenir à un règlement sur le sujet.

Pendant près de cent ans, 150.000 enfants autochtones ont été retirés de leurs familles, envoyés dans une centaine de pensionnats majoritairement catholiques, et coupés de leur langue et de leur culture.
Parmi eux, plusieurs milliers sont morts sous l’effet de maladies, d’abus sexuels, et de malnutrition, note les Echos.

 

A LIRE AUSSI : 

Assane SEYE-Senegal7