L'Actualité en Temps Réel

Locales à Keur Massar : Guerre fratricide entre 3 mousquetaires de l’APR

C’est une guerre fratricide qui s’est déjà déclarée  à Keur Massar entre trois pontes de l’APR. Il s’agit du maire Moustapha Mbengue, du ministre  de l’Économie, du Plan et de la Coopération Internationale,  Amadou Hott et du ministre du Commerce et des Petites et Moyennes entreprises et Aminata Assome Diatta. En effet ces trois mousquetaires sont déterminés à se mener une guerre sans merci pour diriger la liste de Benno dans un département new look  en prélude aux prochaines élections locales.

Moustapha Mbengue actuel maire de Keur Massar, la plus grande commune du Sénégal avec plus de 500 milles habitants, sera sans aucun doute dans la lutte  pour le contrôle du département. Il  bénéfice d’une solide expérience municipale  mais aussi d’une base politique avérée au sein de ce vaste patelin divisée en deux communes  : Keur Massar Sud et Keur Massar Nord à la faveur de l’érection de cette commune en département par le Chef de l’Etat Macky Sall.

Aussi,le soutien d’une bonne partie des responsables de sa commune lui est favorable à l’issue d’une assemblée générale. Mais Moustapha Mbengue fait face à de grosses pointures à l’instar du responsable APR Amadou Hott de yeumbeul Sud qui fait partie désormais du tout nouveau département.

Un ministre balèze dont la seule évocation de son portefeuille de ministre de l’Economie donne du tournis à ses adversaires de même camp. Mais pour percer les lignes défensives de son nouveau challenge, il a l’obligation de se défaire du maire libéral très incrusté Bara Gaye.

Quid de l’autre personnalité et pas des moindres Aminata Assome Diatta par ailleurs ministre en charge du Commerce et des Petites et Moyennes entreprises. Une Dame de fer qui ne lâche jamais sa proie. Alors que Ziguinchor l’attendait, elle a jeté son dévolu sur  le département  new look de Keur Massar.

Ce qui explique d’ailleurs ses opérations de charme qui se multiplient ses derniers temps dans ce vaste patelin. En vérité, ces trois mousquetaires qui rivalisent d’ardeur  pour diriger la liste de Benno risquent de poser un sérieux problème de choix au Président de la majorité.

Ils sont tous les trois déterminés à postuler et sur le terrain,les militants se divisent en trois portions. Reste à savoir quel critère le Chef de la coalition majoritaire va dégager pour désigner quelqu’un parmi eux !

Assane SEYE-Senegal7