Accueil Justice L’opposition et les forces de l’ordre : Une idylle ponctuée de...

L’opposition et les forces de l’ordre : Une idylle ponctuée de rebondissements politiques !

Les opposants qui sont souvent schématisés par les membres du pouvoir  sont souvent  matés par les forces de l’ordre lors de leur marche, pour raison d’Etat. Et pourtant,   ces représentants de la loi   sont censés protéger ces citoyens dont le seul tort est d’être du camp adverse. Du coup, l’idylle entre ces deux franges se complexifie de plus en plus  au gré des enjeux politiques.

Les représentants de la loi sont des républicains qui sont toujours au service de la République et du citoyen lambda. Si leur mission régalienne est de veiller au respect de la loi, à la protection des sénégalais et de leurs biens, il  est clair que la « chose politique » est venue rendre leur mission  complexe aux yeux  des opposants. Quand ces derniers pour des raisons éminemment politiques entendent parfois battre le macadam, il arrive souvent que la raison d’Etat leur empêche de le faire. S’ils s’entêtent, il appartiendra alors  à la police de sévir. Mais dans certains cas, quand autorisation leur est donnée de faire leur marche, là, la Police les encadre. Ce qui fait que la relation : « je t’aime moi non plus » devient leur trait d’union. Mais au-delà de cette idylle ponctuée de rebondissements, c’est vraisemblablement la « chose politique » qui est à l’origine de leurs bisbilles. Car les artifices dont use l’Etat pour interdire aux opposants le droit de « marcher » tel que le leur consacre la Constitution sont parfois légitimes mais aussi politiques. C’est bien le cas de l’interdiction de l’opposition de faire un sit-in à la place Washington le 9 mars dernier. En effet dans l’histoire politique du sénégal, les forces de l’ordre et les opposants ont toujours entretenus des relations heurtées. Mais des relations  qui ne sont jamais sorties du cadre  des enjeux politiques. Ce qui n’enlève en rien la mission régalienne dévolue à nos forces de sécurité et de défense.

Senegal7.com