Accueil Faits Divers Louga : Une femme d’émigré condamnée pour usage de yamba

Louga : Une femme d’émigré condamnée pour usage de yamba

Une femme d’émigré et l’ami intime de ce dernier, ont été surpris dans une chambre en train de fumer du Yamba. Ils ont été arrêtés et traduits devant la barre. Egalement, leur fournisseur n’a pas pu échapper. Il  a écopé de 2 ans ferme.

Une femme d’émigré et un proche ami de son époux ont été  surpris en train de fumer de l’herbe qui tue dans leur chambre. Ainsi, à l’insu de son mari qui se trouve en Italie, la dame est habituée à fréquenter les milieux interlopes. Informé des activités de cette dame, les éléments du commissariat de Louga se sont engouffrés dans cette brèche pour démanteler le réseau de trafiquants qui serait à l’origine de  la consommation du  yamba dans cette localité. C’est ainsi que le 02 mai, les limiers ont mis en place un dispositif de veille près de la chambre de la dame. Quelques munites après, une forte odeur de chambre leur est parvenu à partir de leur lieu de planque. C’est ainsi qu’ils entrèrent furtivement dans la demeure de Awa Mboup la trouvant en train de griller un joint en compagnie de Boubacar Mbaye, l’ami de son époux. Pris la main dans le sac, ils ont été acheminés au commissariat. Ils ont également balancé leur fournisseur qui sera à son tour arrêté. Devant la barre, Awa Mboup, l’ami de son époux et dame Ndiaye n’ont pas nié les faits qui leur étaient reprochés. Ils ont respectivement été condamnés à 15 jours,1 mois et 2 ans de prison ferme par le Tribunal de Louga.

Senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici